Poème pour la féte des mère

C’est la fête des mères


Voici venu le jour de la fête des mères
La tristesse pour moi, puisque tu n’es pas là !
Reste le souvenir de ces heures amères
Et l’ultime départ, depuis longtemps déjà.

Chaque année, au printemps, quand les lilas fleurissent
J’en cueille des bouquets, vais pour te les offrir
Dans ce jardin funèbre où les rêves finissent ;
Mais je suis sûre, au moins, tu ne vas plus souffrir.

Je pense à toi souvent, à ton joli visage…
Saison après saison, tu me manques sans fin.
Je reste ton enfant, tu sais, malgré mon âge !
Je doute qu’aucun jour n’apaise mon chagrin.

On ne remplace pas les moments de l’enfance… !
Par delà la misère qui donne du souci,
Avec toi j’ai chanté ma plus douce romance
Et pour ce plein d’amour, je viens te dire… « Merci ! »

Monique BERTHAUD
À Découvrir Aussi
PARTAGER
Article précédentBébé et maman
Article suivantImage bébé