Aron Mouri est né avec un cerveau atrophié  appelée Holoprosencéphalie qui le destinait à une mort prématurée. Sa maladie génétique atteignant son cerveau. Mais le petit Aaron est aujourd’hui célèbre son deuxième anniversaire , lutte contre son handicap et a même réussi à prononcer le mot « Maman ».

http://dai.ly/x3bhxvo

À Découvrir Aussi