Les femmes de 40 ans ne devraient pas porter les deux pièces...

Les femmes de 40 ans ne devraient pas porter les deux pièces sur la plage

    11899

    En Angleterre, une enquête a dévoilé qu’à partir de 40 ans, les femmes pourraient perdre plusieurs habitudes. Comme se promener en bikini sur la plage au bord de la mer porter une mini-jupe ou même partir en congés entre filles. Un questionnaire révoltant qui démontre que les droits des femmes sont toujours à défendre.

    D’après un questionnaire fait par Retire Savvy sur 2 000 Anglais, les filles devraient arrêter de porter le bikini dès l’âge 46 ans. Et cela ne s’arrête pas là, parce que selon cette étude , de nombreux attitudes et comportements auraient une date de péremption dans la vie d’une femme.

    Révoltant ! Pour les Britanniques, les femmes n’ont plus le droit de se balader en bikini sur la plage pendant les vacances après 46 ans (autant vous dire que ce n’est pas ça qui nous arrêtera). Elles devraient également mettre au placard mini jupes, skinny jeans et leggins à partir de 40 ans. Côté loisirs aussi, elles devraient se priver passé la quarantaine. Vacances entre filles, tatouages, piercing et selfies doivent être bannis à cet âge là.

    Selon ce sondage, voici l’âge auquel on devra arrêter :
    • Les selfies : 34 ans
    • Les tatoos : 38 ans
    • De Porter les mini jupes : 39 ans
    • Sortir en boîte de nuit : 44 ans
    • Porter un jean slim : 47 ans
    • D’Avoir un piercing au nombril : 38 ans
    • Partir en vacances entre filles : 40 ans
    • Avoir un compte Facebook : 49 ans
    • Sortir après minuit : 52 ans

    interdit

    Heureusement, cette analyse démontre aussi que tout cela n’est pas le monde réel. A l’opposé des souhaits des Anglais qui sont que les filles deviennent plus « discrètes » à un certain âge, le site Retire Savvy note qu’il y a de plus en plus de personnes qui demeurent jeunes et continuent de se distraire à un age avancé. Et on approuve.

    Il précise également « La nation attend des générations plus âgées qu’elles entrent en silence dans ‘l’âge mûr’ mais il y a un nombre important de personnes qui n’ont pas du tout l’intention de le faire. » Nous les premières n’est-ce pas?

    Pas de commentaires

    Laisser une réponse