Rebecca Dann, jeune Britannique de 22 ans a toujours souffert de son handicap inopérable. Déjà, à l’école, on la surnommait la bossu de Notre-Dame et elle était mise à l’écart.  Elle était atteinte d’une cyphoscoliose qui courbe anormalement la colonne vertébrale.

Cette courbure endommagerait ses nerfs et lui ferait perdre peut-être l’usage de ses jambes.

Malgré l’adversité, la jeune femme a réussit à réaliser ses rêves : devenir photographe professionnel.

Elle a fait un projet ou elle expose son corps et son handicap dans une série de photos. Son objectif est de montrer sa résistance, qu’elle va bien malgré sa bosse.

Grâce à ses clichés, elle a remporté le prix « A World of Unfairness » (Un monde d’injustice).

Tout ce qu’elle veut montrer qu’elle est normale. Une personne handicapée ne doit pas être marginalisée

elle-s-est-battue-pour-s-imposer-malgre-son-handicap-1 elle-s-est-battue-pour-s-imposer-malgre-son-handicap-2 elle-s-est-battue-pour-s-imposer-malgre-son-handicap-4 elle-s-est-battue-pour-s-imposer-malgre-son-handicap-8

À Découvrir Aussi