Tiffany Burns a vécu l’une des pires expériences qu’une femme puisse vivre. Elle a perdu son bébé après 11 semaines de grossesse. Convaincu que si ce bébé a existé, c’est qu’il détient un message pour les autres, elle prend le petit Ezekiel dans sa main et le photographie et elle publie les photos sur Facebook. Ce que nous voyons est un bébé ce n’est ni un tas de cellules ni un bout de viande. Cet enfant vivait en elle. Son cœur battait. Sa perte est vraiment douloureuse.
Le 29 janvier 2016, le partage de son histoire et de la photo d’Ezekiel avait atteint 3000 j’aime et plus de 3900 partages sur Facebook. Les gens ont partagé avec elle leurs expériences et bien ressenti sa douleur et son émotion.

À Découvrir Aussi