A partir de 2018 les contrôles techniques suivront les normes européennes. Cela veut dire qu’ils seront plus stricts. Les nouveaux 126 défauts critiques peuvent couter une interdiction de circuler.
En 2018, il y’en aura plus de 400 points de contrôle. Tous les détails seront soigneusement inspectés selon la radio Europe1.

 
Bien sûr, les conducteurs sont vraiment en colère :  « C’est juste pour nous faire acheter des voitures neuves. Une personne qui gagne le smic, je ne sais pas comment elle va faire, comment elle va aller travailler… » disait un automobiliste à Europe 1.

 

SOURCE: 20 MINUTES
CRÉDIT PHOTO: ISTOCK – largus.fr

À Découvrir Aussi