Des chercheurs américains ont analysé la qualité du sommeil des personnes qui partagent leur chambre avec leur chien.

Vous culpabilisez de passer peu de temps avec votre chien pendant la journée ? Vous aimeriez partager votre chambre avec votre boule de poils à quatre pattes ? Vous craignez de passer de mauvaises nuits ? Peu importe qu’il s’agisse d’un chihuahua ou d’un berger allemand, vous n’avez pas à vous inquiéter pour votre sommeil. Si la présence de votre chien dans votre chambre vous fait plaisir, vous pouvez craquer, estiment les chercheurs du Centre pour la médecine du Sommeil de la mayo Clinic, aux Etats-Unis.

Les scientifiques ont mené une étude, publiée par la revue Mayo Clinic Proceedings, pour savoir si la présence d’un chien dans la chambre était néfaste pour le sommeil des maîtres et/ou maîtresses. « Nous avons découvert qu’en réalité, de très nombreuses personnes trouvent un certain confort et un sentiment de sécurité à dormir avec leurs animaux de compagnie », expliquent-ils.

Pas sur le lit

Après avoir observé pendant une semaine la qualité de sommeil de 40 volontaires en bonne santé ayant l’habitude de dormir avec leur chien depuis plus de cinq mois, les auteurs de l’étude ont prononcé leur verdict : dormir dans la même chambre n’est pas mauvais. Ce type de cododo permet même d’apaiser les êtres humains et d’améliorer leurs nuits.

Le seul hic concerne la limite du lit. Si la présence du chien n’est pas nuisible, il faut néanmoins que l’animal reste dans son panier ou tapis, mais pas qu’il monte sur le matelas, car il risque de perturber le sommeil des personnes qui y dorment. Etablir des règles et des limites est donc nécessaire pour préserver sa santé et faire le plein d’énergie… pour jouer le lendemain matin avec son chien.

À Découvrir Aussi